Home FranceCorse Corse, île de Beauté

Corse, île de Beauté

by François

Ça y est, c’est la fin des vacances sur cette île magnifique. On prend notre dernier petit déjeuner sur la terrasse face à la mer avant de charger la voiture et d’aller se chercher un pique-nique pour midi. On aura une bonne attente à l’aéroport car on doit rendre la voiture en milieu de matinée pour ne pas payer une journée supplémentaire.

Arrêt à la station service pour un lavage du véhicule de fond en comble afin de ne pas avoir de surprise de caution en la rendant. Puis route vers l’aéroport de Bastia, bien au sud de la ville. On emprunte la route « Territorial », bien plus agréable que la route côtière sans tous ces virages et nids de poule.

Tous sur la même rangée dans l’avion pour un vol sans histoire : il est plus gros (plus stable) et le temps est au beau fixe.

Un petit debrief de ces vacances sportives partagées :

  • C’est toujours top de partager ces bons moments avec les frangines
  • Les deux semaines en tente se sont bien passées, bien mieux qu’imaginé, même si le cou est un peu coincé et le dos raide. Le fait de n’avoir (quasi) pas eu de pluie fait pencher la balance du bon côté
  • L’absence de courbature a été très surprenant. Une grosse fatigue générale s’est installée, mais aucune courbature
  • J’ai découvert le réel impact d’un gros sac sur la marche. On ne fait pas du tout les mêmes distances et le dénivelé passe beaucoup moins bien. Je ferai plus attention lors des prochaines planifications de randonnées en autonomie sur plusieurs jours
  • Le fait d’être plusieurs et de s’écouter aide à l’humilité et au changement de plan. Il faut savoir mettre de côté ses objectifs pour juste profiter, prendre du plaisir et éviter de se faire du mal
  • La coupure a été totale pendant ces deux semaines, j’ai vraiment débranché le cerveau et fait que profiter de ce qui m’était offert, sans trop penser au quotidien
  • Par contre, les mauvaises habitudes reviennent bien trop vite : le cerveau redémarre à plein régime une fois la ville retrouvée, et la reconnexion se fait trop fortement
  • Et quel choc lors du retour à la civilisation, de passer du respect mutuel à l’individualisme le plus total
  • Les corses ne sont pas toujours très accueillants. Peut-être une réaction à l’envahissement que leur île subît tous les étés, mais on ne l’attendait pas de la part de personnes travaillant en rapport avec le tourisme

Cette aventure m’aura en tout cas donné envie de repartir sur plusieurs jours, pour pouvoir réaliser une grande boucle ou traversée. Mais en plus light niveau équipement.

Petit récapitulatif des sorties faites durant les vacances :

DateDescriptionDistanceDuréeD+D-
16/07Conca > Paliri14.315h131 226420
17/07Paliri > Asinau14.836h101 252778
18/07Asinau > Usciolu16.977h321 2681 063
19/07Usciolu > Col de Verde16.136h249771 416
20/07Col de Verde > Capanelle17.396h571 214896
21/07Capanelle > Vizzavona15.714h29316986
23/07Plateau d'Alzo21.065h481 2141 214
24/07Lacs Melo et Capitello13.085h16990981
26/07Lac Nino20.516h07934920
27/07Paglia Orba21.56h471 5741 533
28/07Tour de Tughiu9.252h33518532
30/07Calvi > Revellata142h00410412
Total197.7417h2211 89311 151

1 comment

Geneviève Pellissier 18 septembre 2019 - 11 h 17 min

Ce fut un très beau voyage pour moi rien qu’en regardant les photos et lisant les récits ! Merci !
Mum Geneviève

Reply

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.